LES AMIS DE ZAKROS

un village de l'extrême est de la Crête niché au pied de Vigla et Farigla

vous pouvez agir pour préserver ce caractère sauvage de cette partie du géo park  


Qui sommes nous ?

Une association à but non lucratif qui distribue l'huile d'olive d'origine protégée du village de Zakros.

Les excédents financiers de cette distribution contribuent à la réalisation de projets du village de Zakros à l'extrême est de la Crète.

 

l'ACTUALITE C EST NOTRE ANNIVERSAIRE 10 ans Déjà!

Du 26 septembre au 13 octobre Les amis de Zakros se sont retrouvé à Zakros pour un anniversaire singulier:

10 BOUGIES POUR LES AMIS DE ZAKROS 

c'est le logo des teeshirts qu'ont revêtu les amis de Zakros pour cette occasion.

Et nos amies Corine absente sur la photo, christine Patricia et Cathy ont eu bien du travail pour ajuster besoins et stocks au village ...

Voici les retours de quelques participantes qui ont fait le déplacement .

"Voilà , c'est fini.

le soleil et la mer si douce

le concombre gicleur et autres plantes endogènes ( merci Anne )

le délicieux et plantureux repas en musique à Kato Zakros

la visite du site minoen avec un expert passionnant ( merci Philippe)

l'accueil et la conférence de Stella.

la visite de la coopérative avec dégustation d'huile fraîchement pressée.

sans oublier le partage avec les Zamis de Zakros.

MERCI !!!!!!"

Claire


ci contre les concombres gicleurs qui envoient un geyser dès lors qu'on les effleure!


C'est ici qu'ont été extraites les pierres du Palais de Zakros , dans la carrière que l'on trouve après avoir passé la grotte de Pelikita sur le sentier côtier en partant de Kato Zakros vers Karoumes.


 

Du minoéen aux éoliennes surdimensionnées du XXIe siècle, des concombres gicleurs à la source de Zakros, de la plage à la plage, de la carrière au palais de KZ, de salades grecques en poulpes et dorades, de retsiné en rakis, des journées de partage, d’émotions, de chaleur et de bonheur, une parenthèse enchantée et également (et ça c’est fabuleux) ancrée dans le réel, le politique, le social et le culturel. Quelles rencontres avec Philippe! avec Stella! Inoubliables.

Merci Monique, Jeanne, et merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à l’organisation des réjouissances. C’était parfait. Avec le T-shirt comme doudou les soirs d’automne frais du Vercors.

Isabelle 



Philippe Freydefont porte le doudou évoqué par Isabelle.

Voilà le séjour pour les 10 ans des Amis de Zakros est terminé.

Retour à Paris dans la grisaille mais la tête pleine de souvenirs indélébiles. C’était à la fois, émouvant avec Elini lors de la visite du Paidico, instructif avec Philippe sur le site minoen, et combatif contre les éoliennes avec Stella. Nous avons partagé des moments festifs aussi que ce soit chez Platanakis le samedi soir ou autour de toutes ses tablées qui rivalisaient de mets succulents Mais ce qui m’a marqué c’est le tee shirt que tout le monde portait fièrement. C’était une sacrée idée, un signe de reconnaissance que l’on a partagé sans la barrière de la langue…………….Bagneux le 17 oct. 2020.Corine et Cathy

Le paidiko et la rencontre d’Eleni

Le dernier projet financé par l’association est la réhabilitation de l’ancienne école primaire en lieu d’accueil pour les enfants. Cette rénovation recueille un regard bienveillant des anciens qui retrouvent leur école.

Des animations sont proposées les samedis et dimanche, ludothèque et aussi une initiation aux échecs. Les lieux rénovés et adaptés aux enfants ont bénéficié d’une aide de 20.000 euros dont Eleni explique la dépense.

J’ai aimé, au de là du projet inter- générationnel, rencontrer celle qui le fait vivre.

Christine

le paidiko rénové.


l'apéro à l'hôtel de Zakros avec Nectaria et Markos

Stella lors de sa présentation des raisons de la mobilisation de la population et des élus contre les éoliennes géantes


bonjour

d'abord le constat que le village a changé du fait des travaux impulsés par les Amis de Zakros; les travaux effectués sont à la fois pratiques et esthétiques pour le chemin vers la source et le pediko par exemple; 

l'implication de certain-e-s élu-e-s pour notre accueil , comme celle de Stella , et pour la suite à donner à notre action dans son appel à soutenir la lutte contre le développement, sans finalité locale, des éoliennes;

l'accueil de tout le village à travers les commerçants, les cafés, les habitant-e-s français-e-s de Zakros

La soirée restau musique et danses très réussie, malgré la séparation des tables entre les associations françaises et crétoises.

Un lien s'est créé. Merci à celles et ceux qui y ont participé.

Martine F


Nous reviendrons à Zakros

 

L’odeur de l’origan et du thym qui embaument les montagnes alentour , le son de l’eau à la source  accompagnent les discussions chaleureuses avec Nektaria de l’hôtel Zakros , le sourire masqué de kIriakos au café , la serviabilité d’Andreas pour les tee shirts , les explications claires 

d’Eléni  au paidiko , l’humour et les connaissances de Philippe au palais minoen , les explications précises d’Érika  à la coopérative . 

L’extraordinaire combativité de Stella contre les éoliennes, et tant d’autres rencontres .

Tout cela a rythmé  notre voyage,  merci aux amis de Zakros d’avoir permis cela et merci à Jeanne pour sa disponibilité , son hospitalité , sa connaissance précise et toujours rigoureuse de tous les intervenants et son énergie sans lesquels ce voyage ne serait pas .

Oui c’est sûr, nous reviendrons bientôt dans le beau village de Zakros .

 

Patricia 


 Explications d'Errica "Directrice marketing de la coopérative" sur la presse des olives


cartographie de la RAE (haute  autorité de l'énergie en Grèce) sur les licences de construction d'éoliennes déjà délivrées .Les 26 géantes dont il est question sont celles la partie sud est de la carte  utilisée dans la présentation de Stella

 

 

 

 



Patricia , notre helléniste traduit les remerciements au Politistiko Sillogo lors de la soirée à Kato Zakros

quelques pas de danse avant la fermeture de rigueur à minuit par ces temps de Covid, fermeture oh combien précoce pour les Crétois!

 ce fut un tel plaisir de se rencontrer et de découvrir Zakros, Merci pour l'organisation, les contacts, c'était formidable. 

Je peux témoigner que cet anniversaire fut une excellente idée, à renouveler chaque année....De la découverte de la flore, au site Minoen, à la visite de la coopérative, cela a contribué à une bonne connaissance des lieux et des personnes qui donne envie de revenir à Zakros, boire 1 café, une bière chez Nikos.

Merci à Jeanne, Corinne pour l'organisation. ce fut un tel plaisir de se rencontrer et de découvrir Zakros, Merci pour l'organisation, les contacts, c'était formidable. A bientôt

Je peux témoigner que cet anniversaire fut une excellente idée, à renouveler chaque année....De la découverte de la flore, au site Minoen, à la visite de la coopérative, cela a contribué à une bonne connaissance des lieux et des personnes qui donne envie de revenir à Zakros, boire 1 café, une bière chez Nikos.

Merci à Jeanne, Corinne pour l'organisation. A bientôt

Françoise


Ce fut assurément un séjour rare, un vrai moment de partage entre les amis de Zakros, une trentaine ayant fait le déplacement, c’est plus que nous n’avons jamais eu en présentiel à nos AG à Paris!

J’ai été vraiment ravie de faire la connaissance de nombre d’entre vous et d’en retrouver d’autres partis loin de Paris !

Une nouvelle vraie rencontre aussi avec les habitants du village qui mesurent bien désormais notre engagement à leurs côtés.

Parce que tout a été dit sur les initiatives qui ont émaillé le séjour je reviendrai sur 2 émotions fortes : 

- L’échange avec Eleni  au Paidiko. 

Après nous avoir expliqué comment les week- ends vont être organisés pour accueillir les enfants au nouveau centre culturel, elle nous indique que compte tenu des nouvelles naissances en 2020, si cela devait se poursuivre dans les années qui viennent, la mairie pourrait envisager de ré-ouvrir le jardin d’enfants .

Ce pourquoi la plupart d’entre nous ont milité pendant tant d’années, pourrait être facilité par cette réhabilitation! 

 

- et aussi un clin d’œil aux « amies »de Zakros que j’ai connues à ce qui s’appelait alors :  « les Chèques Postaux de Paris »  dans les années 70 et qui sont aujourd’hui au cœur de la distribution de l’huile à Paris intramuros et en petite couronne.

Alors oui, Corine , Patricia, Christine , cette cueillette de l’origan en votre compagnie, dans les Gorges de la Vallée des Morts, « repousse » très parfumée, après les premières pluies de fin d’été, m’a fait si chaud au cœur !

Nous voici dans une nouvelle forme d’engagement solidaire, et toujours le collectif au cœur.

 

Merci à toutes et à tous 

Jeanne

Jeanne et Eleni devant le paidiko


10 ans déjà que les Amis de ZAKROS distribuent l'huile du village et financent des projets d'aménagement et des activités culturelles .

Ce projet fait suite à une sollicitation de Manolis Ailamaki , à l'époque où il était président de la coopérative au début des années 2000 pour une aide à la vente de l'huile du village.

Si nous n'étions pas partant pour une activité commerciale , l'idée a germé de créer une association solidaire du village .

Amoureux de coins sauvages et authentiques, nous avons eu le coup de foudre pour le village de Zakros et nous voulons vous le faire découvrir autrement en vous faisant partager nos rencontres avec ceux qui font la vie du village, nos balades préférées, la tradition culinaire du village.

Nous vous invitons à vous poser et à prendre le temps de saisir le rythme des saisons à Zakros.

Parce que ceux qui vont à Zakros y reviennent.

l'olivier omniprésent.